Pourquoi consulter?

Pourquoi consulter?
Que ce soit pour poser des questions, s’éduquer davantage sur une thématique, avoir un avis professionnel, avoir un soutien, avoir une écoute, ou comme moyen préventif, la majorité des gens qui consultent le font puisqu’ils ont une souffrance ou une détresse quelconque et qu’ils veulent améliorer un aspect de leur vie personnelle, relationnelle ou professionnelle. C'est-à-dire qu’ils cherchent à ressentir un meilleur bien-être.

Problématiques

Voici une liste de certaines des problématiques avec lesquelles je travaille en sexothérapie et psychothérapie, que ce soit avec les femmes, les hommes ou les couples hétérosexuels ou homosexuels :

Difficultés sexuelles
  • Les troubles du désir sexuel (absent ou trop présent)
  • Les troubles de l’érection (perte d’érection, érection absente, pas suffisamment rigide, d’une trop longue durée…)
  • Les troubles de l’éjaculation (éjaculation trop rapide, trop longue, absente, ou sans plaisir…)
  • Les troubles de l’orgasme (anorgasmie)
  • La dépendance sexuelle ou la compulsion sexuelle
  • La dyspareunie : douleur à la pénétration
  • Les maladies et douleurs vulvo-vaginales (vulvodynie, vestibulodynie, fissures, lichen scléreux, lichen simplex, clitorodynie, etc.)
  • Le vaginisme : contraction involontaire des muscles pelviens et vaginaux rendant la pénétration difficile ou impossible et douloureuse
  • La dépendance à la pornographie
  • Le fantasme sexuel troublant
  • Les victimes d’harcèlement sexuel ou d’abus sexuel
  • L’aversion sexuelle ou le dégoût de la sexualité
  • Les questionnements sur l’orientation sexuelle
  • Les troubles sexuels en lien avec la venue d’un enfant
  • L’éducation sexuelle
  • Etc.
Difficultés affectives et relationnelles
  • Les troubles de l’intimité
  • La peur de l’engagement
  • Les difficultés amoureuses
  • Les problèmes de communication
  • Les difficultés à résoudre des conflits
  • Les mésententes conjugales
  • Les périodes difficiles du couple
  • La dépendance affective
  • La jalousie excessive
  • La périnatalité
  • Le manque de confiance ou d’estime de soi
  • Le problème d’image corporelle
  • L’infidélité
  • La violence conjugale
  • Le besoin de revitaliser le couple
  • Le stress, l’anxiété de performance
  • La répétition de « patterns amoureux » dysfonctionnels
  • La séparation ou le divorce
  • Etc.
Difficultés sexuelles reliées à la santé
  • La grossesse, l’infertilité
  • L’avortement, les fausses couches
  • La ménopause, l’andropause
  • Les impacts sexuels des ITSS
  • Les problèmes gynécologiques ou urologiques
  • Les handicaps
  • Les maladies (crise cardiaque, cancer, diabète, etc.)
  • Les douleurs chroniques
  • Etc.
Difficultés personnelles ou professionnelles
  • Le stress, l’anxiété, la dépression
  • Le deuil
  • Le manque de confiance ou d’estime de soi
  • La conciliation travail, famille, couple
  • Les difficultés familiales (parents, enfants, famille reconstituée…)
  • La préparation psychologique et conjugale à la retraite
  • L’harcèlement psychologique ou sexuel au travail
  • Les conflits en milieu de travail
  • La gestion du temps
  • La croissance personnelle
  • Etc.

ET tout autre problème qui a des répercussions sur l’équilibre physique, psychologique et sexuel de la personne.

Anglais Français